Accueil » Transport et logistique » Les leviers de succès pour la filière transport et logistique

Les leviers de succès pour la filière transport et logistique

par Réseau
2,9K Vues

Oser se lancer à plusieurs

Entourez-vous de parties prenantes désireuses de s’engager : des experts du domaine qui sauront vous conseiller ou des volontaires courageux qui seront de bons soutiens.

ET SI on faisait appel à un expert de la logistique circulaire ?

Avec leurs activités de conseil, les entreprises Pandobac et Petrel accompagnent leurs clients dans la conception de nouveau schéma logistique zéro déchets, facile à mettre en place.

Les deux entreprises proposent également des solutions clés en main (location de bacs réutilisables, suivi des contenants, lavages des bacs, plateforme IT de tracking et d’analyse pour améliorer la logistique retour, support client etc).

ET SI on discutait avec nos parties prenantes ?

The Naked Shop s’est donné pour mission de faciliter l’accès à tous les produits du quotidien, sans plastique et sans emballage, en ouvrant les premières boutiques de vrac liquide à Paris.

Pour aller plus loin que ses boutiques sans plastique, The Naked shop accompagne ses fournisseurs tout au long de la chaîne logistique, dans la réduction drastique du plastique dans les emballages de protection et de transport.

ET SI on proposait des colis réutilisables grâce à des parties prenantes engagées ?

Les start-up Opopop et Hipli ont créé un service de colis réutilisables et consignés, fabriqué à partir de surplus de matières imperméables de l’industrie textile.

Le consommateur achète son produit en ligne avec l’option « colis réutilisable ».
Une fois son achat récupéré, le consommateur retourne le colis, grâce à l’étiquette retour. Après nettoyage, le colis est remis dans la boucle et livré aux commerçants partenaires.

À vous de jouer

Tester, c'est la clé

Allez-y étape par étape et surtout lancez-vous ! Commencez par un pilote puis étendez votre expérimentation progressivement. Inspirez-vous des bonnes pratiques d’autres acteurs de la chaîne logistique : si eux l’ont fait, pourquoi pas vous ?

ET SI on ajustait nos emballages à la taille de nos produits ?

Selon une étude de DHL, « ajuster efficacement un emballage à son contenu permet de réduire la taille de certaines boites de 40% » et donc l’utilisation du plastique.(1) Le groupe DHL s’applique donc à diagnostiquer les espaces perdus. L’utilisation d’emballage souple, comme les colis de la start-up Hipli, permettent « d’épouser les produits et d’éviter d’emballer de l’air »(2)

 

(1) Rethinking Packaging, etude de DHL 
(2)Hipli.fr

ET SI on commençait par tester sur une gamme de produits ?

Depuis 2019, Transgourmet, acteur de la distribution aux professionnels de la restauration, teste les bacs réutilisables, traçables et lavables de la société Pandobac, sur sa gamme de produits de la mer. L’initiative est venue en réponse à une problématique des clients qui devaient gérer des caisses en polystyrène encombrantes. Face au succès du test, l’ambition est de devenir une entreprise zéro déchet d’ici à 2026.

ET SI on recyclait nos déchets emballages ?

FM Logistic a décidé d’adopter une logique d’économie circulaire en réemployant ces anciens cartons inutilisables pour en faire des éléments de calage. Grâce à une machine déchiquetteuse qui offre aux cartons une seconde vie, l’entreprise a réduit drastiquement son utilisation de bulle de plastique. Avec son programme international « zero xaste opérations », l’entreprise cherche à multiplier ses initiatives zéro déchets. 

ET SI on changeait la composition de nos emballages ?

Spécialiste des emballages de protection, la start-up Cellulopack, a mis un point d’honneur à la conception de produits innovants et durables. Dans cette nouvelle gamme de produits, on trouve des éléments de calage en cellulose moulée à partir de papiers-cartons recyclés, en partenariat avec Verpack, Hennessy, et Adelphe (filiale de Citeo).

À vous de jouer

Seul, on va vite Ensemble, on va plus loin

Pour réinventer la filière, collaborer avec d’autres acteurs engagés et volontaires, vous permettra de tester de nouvelles idées, créer des synergies, innover ensemble et partager la prise de risques. Ensemble, osez vous lancer !

ET SI on faisait appel à un expert de la logistique circulaire ?

Depuis février 2021, l’association Réseau Vrac expérimente une plateforme mutualisable et modulaire permettant le nettoyage, le reconditionnement et le réemploi des emballages de conditionnement des produits vrac utilisés en amont de la filière. L’objectif est de contribuer à la réduction des déchets d’emballages des produits vrac tout au long de la chaîne de valeur. L’association a fait appel aux sociétés Petrel, Pandobac, FM Logistic et Speed Distribution pour co- gérer les opérations de cette expérimentation. WeBulk, place de marché dédiée au vrac, s’est portée volontaire pour servir de support pour le pilote « parchemins » en papier.

ET SI on discutait avec nos parties prenantes ?

A travers ses ateliers pour une logistique responsable, le Club Demeter permet à ses membres de concevoir en- semble des solutions innovantes (palettes en carton, emballages réutilisables). A l’issue de ses pilotes, ces expérimentations peuvent être importées au sein desorganisations des membres participants (tels que Haropa Ports, STEF, Transalliance)

ET SI on proposait des colis réutilisables grâce à des parties prenantes engagées ?

Pour la 1ère fois, en 2022, le salon ALL4PACK Emballage Paris proposera un espace « Objectif Zéro Impact » pour mettre en lumière des solutions d’actions durables et responsables au sein de la filière. Ce salon accueille 79 000 professionnels, de la matière première jusqu’à la fin de ligne, de l’intralogistique et de l’ensemble de l’univers du packaging.

À vous de jouer

À PROPOS

Ce site est dédié aux professionnels parisiens désireux d’agir concrètement en faveur de la sortie des plastiques à usage unique. La démarche est gratuitement proposée par la Ville de Paris, et animée par Circulab.

Copyright © 2022 Circulab