Accueil » Santé et hygiène-beauté » Les idées d’action : Les 5 R dans la filière santé et hygiène-beauté

Les idées d’action : Les 5 R dans la filière santé et hygiène-beauté

par Réseau
3,8K Vues

Les idées d'action : les 5R

Réduire

Evitez les automatismes et le systématisme

Réutiliser

Multipliez les usages et privilégiez le nouveau plutôt que le neuf

Remplacer

Changez un matériau ou un produit par un autre, pour vous passer du plastique

Remplacez les emballages en PUU par des matériaux simples (papier carton), faciles à recycler, plutôt que par des matériaux complexes ou "innovants" pour lesquels les conditions de fin de vie restent mal connues.

Recycler

Améliorez le tri sélectif et évitez les produits jetés sur la voie publique

Repenser

Faites différemment, testez de nouvelles choses et changez votre modèle

UN ÉCUEIL À ÉVITER

"Si toute mon équipe n’est pas convaincue par les nouvelles pratiques, ça ne servira à rien."
Les hésitations face au changement ne doivent pas vous arrêter dans votre action. L’évolution des process et des habitudes peut faire peur ou apparaitre comme un ef- fort important pour certains interlocuteurs qui ne semblent pas prêts pour s’engager. Pourtant, cela ne doit pas influencer votre plan d’action car cette attitude est majori- tairement temporaire. En étant pédagogue et en apportant les explications nécessaires, vous allez d’emblée mobiliser une partie de l’équipe qui sera alors motrice. Avec un peu de temps, même les plus récalcitrants pourront voir un intérêt à prendre part au changement plutôt que de le subir.

UN A PRIORI À REPENSER

Supprimer le plastique à usage unique ne veut pas dire faire du zero plastique. Dans la filière Santé et Hygiène-Beauté, la suppression totale du plastique peut apparaitre réellement impossible : poches de sang, seringues, sets de transfusion sanguine, sont autant de dispositifs qui ne possèdent pas encore d'alternatives zéro plastique. Les enjeux sanitaires et pratiques imposent une R&D plus poussée pour trouver des solutions. En revanche, dans un futur proche, il est tout-à-fait possible de se pencher sur l'éco-conception des soins pour réduire le suremballage ou optimiser un conditionnement plus vertueux afin de réduire le plastique à usage unique.

À PROPOS

Ce site est dédié aux professionnels parisiens désireux d’agir concrètement en faveur de la sortie des plastiques à usage unique. La démarche est gratuitement proposée par la Ville de Paris, et animée par Circulab.

Copyright © 2024 Circulab