Accueil » Alimentation » Présentation et tendances de la filière « Alimentation »

Présentation et tendances de la filière « Alimentation »

par admn-abiggs
3,K Vues

Les acteurs concernés par la filière alimentation

Les filières de production, transformation et vente de produits alimentaires et boissons

Sous-filière : distribution

Associée à la distribution de produits bruts ou transformés, souvent pré-emballés, pour une consommation sur place ou en différé.

Sous-filière : restauration

Associée aux acteurs de la restauration hors-domicile qui transforment, tout ou une partie des denrées, dans leurs locaux pour la vente de plats préparés à consommer sur place, à livrer ou à emporter.

acteurs filière alimentation

Les plastiques à usage unique dans l'alimentation

La variété des gisements

La filière alimentation ciblée par l’engagement de la Ville de Paris, produit, vend ou consomme des éléments en plastique à usage unique de formes, volumes et fonctions très variées. 

De la recherche de facilité, à la protection des denrées en passant par l’individualisation des portions, le plastique se retrouve sous plusieurs formes. Bouteilles, emballages divers, gobelets, couvercles ou encore couverts constituent des flux de déchets plastique qu’il est possible d’éviter en repensant nos pratiques.

0 grammes
de plastiques que nous ingérons, chacun, chaque semaine
plastiques dans l'alimentation

Les initiatives à l'international

À BERKELEY

La ville de Berkeley en Californie a engagé une politique résolument sans plastique avec notamment une ordonance regionale de suppression du plastique à usage unique dans ses restaurants.

Notre programme de suppression des PUU dans le secteur de la restauration a été déployé pendant la Covid-19. Les restaurants étaient déjà en grande difficulté et cela a été un moment délicat pour leur demander de mettre en place de nouvelles pratiques. Mais ce qui est incroyable c’est qu’ils étaient vraiment désireux d’y participer et qu’une grande partie est déjà en train de se mettre en conformité.
— Sophie Hahn, membre du conseil municipal de la ville de Berkeley

À LAUSANNE

La campagne lausannoise RestoBox propose un système de contenant à usages multiples grâce au réseau de restaurants/take-away proposant des ventes à emporter. Des contenants réutilisables consignés, bols, assiettes avec couvercle, parfaitement étanches, lavables en machine et micro-ondables sont mis à la disposition des clients. Ceux-ci sont également les bienvenus pour être servis dans leur contenant personnel.

lausanne-restobox.ch

Le réseau de restaurateurs lausannois RestoBox est le plus dense en Suisse, avec 146 professionnels de la restauration lors du lancement public de l’action en mars 2020.
Nous avons aussi reçu de nombreux messages de particuliers qui nous félicitaient de cette initiative. Cela démontre un réelle attente et volonté des consommateurs pour des comportements plus durables dans le domaine de la restauration.
— Samira Dubart, Déléguée au développement
durable de la ville de Lausanne

Les grandes tendances de la filière

Le vrac solide ouvre le pas au vrac liquide

Alors que certaines denrées alimentaires sèches sont déjà vendues en vrac sur les marchés ou commerces, le vrac solide concerne de plus en plus de produits et s’étend aux grandes et moyennes surfaces. Souvent reservé aux produits
bio, riz, lentilles ou amandes sont aujourd’hui majoritairement vendus en « fontaines ».

Bien que les conditions de transport ou conservation du vrac liquide soient plus contraignantes, ce format gagne du terrain à l’image de ce que propose Jean Bouteille ou l’enseigne DaybyDay.

Cadies

La consigne se développe en magasin et en restaurant

La Ville de Paris a fait de la consigne l’un de ses grands axes stratégiques pour les années à venir. En faisant évoluer l’idée de la bouteille de lait livrée en pied de porte, les enseignes expérimentent un format à grande échelle, avec le partenariat Loop x Carrefour, ou sur des périmètres plus restreints comme le proposent certaines entreprises à leurs salariés avec l’offre Pyxo et le partenaire Sodexo.

Une livraison zéro déchet, des courses au repas du soir

Sacs en plastique grand volumes, sur-emballage pour transport, éléments de calages, les produits alimentaires livrés à domicile sont souvent la source d’importants flux de déchets. Mais à Paris, et en France, les acteurs s’engagent. Des épiceries en ligne zéro déchet se développent et allient simplicité et zéro déchet, comme Bocoloco ou la Flotterie. Les acteurs de la livraison de repas s’engagent quant à eux à réduire leurs emballages plastiques en signant une charte inter-ministérielle.

À PROPOS

Ce site est dédié aux professionnels parisiens désireux d’agir concrètement en faveur de la sortie des plastiques à usage unique. La démarche est gratuitement proposée par la Ville de Paris, et animée par Circulab.

Copyright © 2024 Circulab